El Greco

Bienvenue sur cet espace des Grands Peintres consacré au peintre espagnol d’origine crétoise, figure de la maniérisme (renaissance tardive).
Domenikos Theotokopoulose de son vrai nom, El Greco se distingue par une interprétation très personnelle, cherchant à communiquer l’essentiel. Parfois controversées, il faudra attendre le XXème siècle pour que ses oeuvres gagnent un regain d’intérêt.

Une luminosité incandescente, des couleurs pures, une atmosphère surnaturelle, voici quelques-unes des caractéristiques des tableaux d’El Greco. Sa plus belle oeuvre restent certainement l’Enterrement du comte d’Orgasz.

Admirez ses plus belles oeuvres dans l’ouvrage El Greco de Fernando Marías, édité à l’occasion du 400ème anniversaire de la mort du peintre.

El Greco

Biographie d’El Greco

Domenikos Theotokopoulos, dit le Greco, est né à Candie, en Crète (alors protectorat de la république de Venise), en 1541. On ne sait rien de sa formation avant son arrivée à Venise, après 1566. Sans doute fut-il peintre d’icônes : à cette époque, en Crète, on pratiquait une peinture vénéto-byzantine (voir Byzantin, art) dont il reprit parfois l’esthétique épurée et spiritualisante.

Vers 1566, le Greco s’installa à Venise, où il collabora à l’atelier de Titien jusqu’en 1570. Son intérêt pour la peinture du Tintoret est visible dès ses premières œuvres vénitiennes, comme la Guérison de l’aveugle (v. 1566-1567, Gemäldegalerie, Dresde). Il s’agit alors d’une recherche sur la construction des volumes par groupes de figures, dans laquelle l’artiste refuse d’isoler les différents éléments picturaux. Lire la suite…

Les oeuvres d’El Greco

Retrouvez nos galeries de tableaux peints par cet artiste peintre. Une sélection des plus belles oeuvres d’El Greco.

Start typing and press Enter to search

Eugène DelacroixPaul Gauguin